AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Plutôt mourir que de vivre dans la médiocrité

Aller en bas 
AuteurMessage
Svartalfar
nouveau


Nombre de messages : 6
Age : 36
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Plutôt mourir que de vivre dans la médiocrité   Ven 27 Oct - 0:46

Ainsi je me joins à vous qui peuplez ce forum, dans le but de partager quelques créations qui, je l'espère, sauront se démarquer ne serait-ce qu'un tantinet, possibilité réduite par le nombre élevé d'artistes vivants ou morts, qui ont eu la chance de participer avant moi à la saturation du monde en idées.

En effet, vous aurez remarqué que l'explosion démographique sur Terre, ces derniers siècles, a provoqué l'inévitable ; des multitudes d'êtres se sont mis à penser aux mêmes choses aux mêmes moments, ce qui rend la tâche ardue à celui qui est à la recherche d'excentrisme, d'exotisme, de nouveauté, bref d'inédit.

Cela explique en partie mon abandon des arts "classiques", au profit de la création d'objets insolites, d'items uniques, inspirés par mon imaginaire propre, ou celui d'un autre qui a su démontrer quelque originalité.

Ceci dit je reste empreint de respect et de solidarité pour tous les êtres qui ont cette propension naturelle à occuper leur temps d'activités nobles, et cela même si (ou devrais-je dire surtout ?) cela n'a aucune espèce de valeur marchande. Une oeuvre à laquelle notre bon goût personnel s'oppose n'est pas forcément médiocre, ce qu'il l'est, c'est le manque de goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svartalfar
nouveau


Nombre de messages : 6
Age : 36
Localisation : Stoneham
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Plutôt mourir que de vivre dans la médiocrité   Ven 27 Oct - 1:58

Ah, et bien le bonjour Biscotte ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scribouilleur
Doux Rêveur
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 38
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Plutôt mourir que de vivre dans la médiocrité   Ven 27 Oct - 4:05

Svartalfar a écrit:
En effet, vous aurez remarqué que l'explosion démographique sur Terre, ces derniers siècles, a provoqué l'inévitable ; des multitudes d'êtres se sont mis à penser aux mêmes choses aux mêmes moments,

pour cela, j'aurais plutôt blamé l'explosion des moyens de communications et de transports... tout le monde pouvait être et voir partout à la fois, les idées s'échangent beaucoup plus vite, les concepts tout autant. Un moine boudhiste peut désormais s'adonner aux rites vaudoux, tandis qu'un aborigène d'Australie (s'il en reste ? ) peut s'intéresser à l'art inuit. Les créations mondiales se fusionnent petit à petit dans un grand mélange de plus en plus standardisé, et qui laissent de moins en moins la place à l'originalité. Tout le monde veut voir la même chose, alors tout le monde fait la même chose...


Bienvenue !

_________________
Que chacune des étoiles du ciel vienne, au coin de ton oreille, déposer un tendre et chaste baisé, pour faire briller de milles éclats les rêves qui illumineront ta nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sc.c-pp.biz
plumpaiok
Dague


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Plutôt mourir que de vivre dans la médiocrité   Ven 27 Oct - 6:19

On ne peut pas demander à la masse d'être originale. Si une masse fait preuve d'originalité, cela devient normal.
Et puis, la tendance du monde vers l'homogénéïté n'empèche pas je crois certains indidividus, tout autant que par le passé, de faire preuve d'originalité, d'ingéniosité, et de tirer de quelques pas en avant le potentiel humain dans tel ou tel domaine. Par la suite, que cette avancée soit ou non transmise au reste du monde, c'est une autre affaire. La médiatisation est de nos jours une affaire de marché, comme elle l'a été en tous temps. Question de moyens. Les mécènes d'alors ont façonné les Arts selon leurs goûts, en sélectionnant les artistes auxquels ils donnaient les moyens de poursuivre leur oeuvre... parfois même en influant sur la direction à prendre.
De nos jours, les mécènes existent toujours dans un sens: galeristes, organismes divers, qui vont investire dans tel ou tel artiste selon sa côtation sur le marché de l'Art.

Oups, j'allais oublier... bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élizabelle
Grande Poète
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Plutôt mourir que de vivre dans la médiocrité   Ven 27 Oct - 8:43

Salut Svartalfar, biscotte ne vient plus depuis son grand départ et comme ses textes étaient vachement trop long il ne pouvaient pas les poster et j'ai pas trouver comment contrer ce problème.

Je sais que malgré tout tu sauras te démarquer non seulement de par tes créations mais aussi par le talent que tu as de les confectionner.

une idée que tu as eue et qui t'as échappée récemment...il ne sera jamais trop tard pour la récupérée et la façonner en dix fois mieux que l'autre qui l'a fait avant toi et ainsi avoir la reconnaissance de ton travail.

j'ai hate de voir ce que tu nous proposeras. bienvenue chez nous petit elfe bleu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poignart.bb-fr.com
Chtififi
Invité



MessageSujet: Courrier pour Svartalfar   Sam 28 Juil - 23:31

Salut Svartalfar, c'est papy Fifi, le ch'timi; un de ces quatres, il faudra que tu me dise d'où vient ton pseudo (promis?). Je comprend trés bien ce que tu veux dire dans ton article, car je me suis posé les mêmes questions quand tu n'étais pas encore né.
Etant auteur-compositeur et inventeur, il m'est aussi arrivé souvent d'enrager d'être né "trop tard", dans un monde où tout semble déjà inventé, dans de nombreux domaines. J'aurais aimé composer la toccata et fugue de J.S. Bach, le Réquiem de Mozart, inventer le moteur à explosion, découvrir la formule E=MC2, etc...
Je pense qu'il faut relativiser tout celà et ne pas oublier que si tu étais né quelques siècles avant, tu n'aurais pas eu accés aux connaissances que tu as aujourd'hui, tu te serais tué au travail dans les champs ou dans les mines de charbon, ou tu serais mort à la guerre, etc...
Dans tous les cas, et bien au-delà des technologies et même des arts, je crois que tant qu'il y aura sur terre des êtres qui souffrent, qui ont faim et soif, qui ont peur, qui sont mutilés, vendus, prostitués, éxécutés, torturés... il y aura toujours de la place pour des femmes et des hommes qui ont le courage de dire: "halte aux massacres", et de bouger leur cul pour que çà change, même un peu (c'est déjà çà).
Si tu veux réfléchir un peu plus avant à la question, imagines-toi en train d'étrangler un enfant noir qui meurt de faim et qui hurle de détresse (la peur et les larmes n'ont pas de frontières), parce qu'il t'empêche de te concentrer sur un de tes poëmes, dédié aux enfants... qui meurent de faim dans le monde!
La poësie et la musique peuvent être aussi des armes de paix et d'Amour, ce sera ma conclusion. Bonne continuation. Papy Fifi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plutôt mourir que de vivre dans la médiocrité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plutôt mourir que de vivre dans la médiocrité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QU'IL FAIT BON VIVRE DANS LE CALME ET LA SERENITE
» Auriez-vous aimé vivre à l'époque de JA et de ses héroïnes ?
» Vivre dans une ville proche de l'histoire du Titanic
» Douceur de vivre au bord du Lot
» truck combi vw fantom.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poign'Art :: Le Poign'Art :: Nos artistes-
Sauter vers: