AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mon oiseau de lune

Aller en bas 
AuteurMessage
Alassea
nouveau
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Mon oiseau de lune   Dim 22 Oct - 13:36

Edit seb : je me suis permis de sortir ton poème du sujet où tu l'avais soigneusement caché. Il mérite un sujet à lui tout seul, et ça encouragera les gens à le commenter. Je m'y attache bientôt.


attention, c'est seulement le 2e poème que je fais dans ma vie, le premier étant un travail pour l'école.


Mon oiseau de lune

La lune veille sur nous telle un flambeau dans la nuit
Transperçant l’azur de ses épées cristallines
La nuit, ainsi habillée de ses nuances les plus délicates
Nous dévoile ses multiples secrets.
Valse d’étoiles frémissantes, explosion de frissons…transe.
En un silence glacé, la lune a tu ses chants nocturnes.

Lovée dans tes bras,
Protégée de tes ailes feutrées et bleues, douces comme dans la neige,
Peur et démons n’existent plus, tu es mon chevalier noctambule.
Bercée par le rythme de ton souffle caressant mon cou,
Apaisée par ta chaleur,
Ivre de tes lèvres, dont les murmures à mon oreille sont porteurs de mille histoires, de mille univers, de mille lumières.

Complice de la lune et du soleil,
Tu m’emmènes au-delà des étoiles, sans artifices, sans paroles, sans éclats,
En plongeant simplement dans tes yeux.
Abîme irrésistible vers le rêve, évasion éphémère, fenêtre sur tous les horizons voilés.
Ensorcelée par ton regard, je m’abandonne à son souffle d’odyssée.
Comme une brise qui fait danser les feuilles d’automne,
Tu retournes le monde en agitant tes couleurs.
Tu es mon refuge, mon âme sœur, mon semeur de rêves.


Prends ma main, fermes les yeux, et allons nous perdre dans le ciel…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scribouilleur
Doux Rêveur
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 38
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Mon oiseau de lune   Mer 25 Oct - 19:56

Par où commencer...

j'aime ton approche, j'aime la façon dont tu as recherché les mots et les images que tu utilises. On voit bien qu'il y a une intention de ta part d'employer le bon mot au bon endroit, pour montrer au lecteur l'image que tu as dans la tête. Et les images que tu montres sont belles, me plaisent, même si j'aurais au moins évité "âme soeur" à la fin. Trop entendu, trop commun, elle vient "salir" ton travail de recherche. Je ferais un peu le même reproche à ton "prends ma main, fermes les yeux". Il me semble que je préférerais la fin suivante :

"Tu es mon refuge et mon semeur de rêves.
Allons nous perdre dans le ciel"


Ca n'est pas tout à fait ça non plus, en fait, car la fin tombe trop brusquement de la sorte... enfin, je trouve que ta dernière phrase devrait être retravaillée.

"transe" (5e ligne) me dérange également. Cette fois, parce que tu emploies un mot beaucoup trop concret : "valse d'étoiles frémissantes" est une première image ; "explosion de frissons" en est une deuxième. C'est un peu comme si tu disais "pour ceux qui n'ont pas compris le message, cela veut dire que je suis en transe.

J'aime beaucoup "chevalier noctambule" Smile

Par contre, la suite est un peu lourde, du fait d'une phrase beaucoup trop longue, et surtout qui reste en suspend : "bercée, apaisée, ivre..." okay, tu es tout ça, et alors ? Que fais tu avec tout ça ? Je veux savoir ! J'ai besoin d'une indication supplémentaire : "je meurs" "je m'endors" "je m'envole" "je rigole" "je fais la cuisine". Sinon, j'ai l'impression que ta phrase n'est pas finie.
Et puis je crois que tu te répètes un peu avec ton trois fois mille : mille univers, ce sont des milliards d'histoire et des milliards de lumières... avec cette triple répétition, tu te retrouves avec une phrase à rallonge qui ne s'arrête plus de finir. On se retrouve obligé de reprendre son souffle au milieu, et ça casse la lecture.

"Bercé par le rythne de ton souffle caressant mon cou,
Apaisée par ta chaleur et ivre de tes lèvres
Tes murmures à mon oreilles m'inspirent milles univers"
(j'aime beaucoup "sont porteurs de mille histoires" mais une version "sont porteurs de mille univers" me paraît bizarre).

Autre petit problème de rythme selon moi : "sans artifices, sans paroles, sans éclats". On a l'impression que tu martèles tes mots. Sans ça, sans ça, sans ça, sans ça, sans ça..." on s'emporte, pour être soudainement interrompu par un retour à la ligne et un changement de sujet. Je suggérerais simplement l'ajout d'un "et" :

"sans artifice, sans parole et sans éclat"

Le "et" vient informer le lecteur que la liste est finie, et qu'il va passer à autre chose. cela lui donne une indication de lecture utile je pense. Et en passant, si c'est sans artifice, sans parole et sans éclat, y a pas de "s" Razz

Et puis "Abîme irrésistible vers le rêve, évasion éphémère, fenêtre sur tous les horizons voilés" me perturbe également. Un abîme, pour moi, c'est un trou profond, sombre sombre sombre. Oui, des yeux peuvent être des abîmes, pour s'y perdre, s'y abandonner, s'y fondre... mais pas pour y rêver. Du moins il ne me semble pas. Je ne me vois pas vraiment rêver au fond d'un abîme. Pour rêver, il faut s'envoler, et pas plonger... de plus, je vois plus un abîme comme une prison... pas vraiment comme une forme d'évasion. Idem pour la fenêtre : un abîme étant un trou sombre, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne fenêtre sur l'horizon... n'aurais tu pas un autre mot pour remplacer abîme ?

Voilà. Je crois que j'ai fait le tour. Très bon début, je trouve. Ça me plaît bien, et ça me donne envie d'en lire d'autres Smile

_________________
Que chacune des étoiles du ciel vienne, au coin de ton oreille, déposer un tendre et chaste baisé, pour faire briller de milles éclats les rêves qui illumineront ta nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sc.c-pp.biz
plumpaiok
Dague


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Mon oiseau de lune   Jeu 26 Oct - 15:24

Berçant, caressant, envoûtant. J'aime vraiment beaucoup.
Bien qu'il y ait quelques passages sur lesquels je butte, ne trouvant ni l'intérêt ni l'atmosphère liée au reste, mais je suppose que c'est une question de sensibilité.

Bien agréable. Rien à redire pour ma part. Si tu as d'autres balades à nous proposer, n'hésite pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon oiseau de lune   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon oiseau de lune
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fille, le chat et l'oiseau...
» [1500 pts] L'armée de la Lune noire
» Oiseau dans la savane (jardin Africain)
» la fille, le chat et l'oiseau...
» Tobi et son plan Oeil de la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poign'Art :: Le Poign'Art :: Poésie et littérature-
Sauter vers: