AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Femme sublime

Aller en bas 
AuteurMessage
Robert Le DU
petit couteau
petit couteau
avatar

Nombre de messages : 28
Localisation : Ardennes Françaises
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Femme sublime   Mer 15 Aoû - 10:24

« Fragile et costaude », belle
Comme une hirondelle, d’elle,
Fleure le sentiment : joyau qui parle velours
Poétesse du cœur, libertaire par l'amour
Seigneuriale tu perçois, le cens.
Fleure l’instinct conscience, des sens.
Parfum d’écrits écrins, Majesté qui comme une
Libérée par les mots, légère est peu commune
Comme rêve serait né, inné
Palissé dans l'eau des cils, mouillé
Un regard surprise, derrière un fin rideau
Trouble dans l’eau de là, mêlée perle cadeau
Ô belle voltigeuse, printemps
Acacia dans un vase, surtemps
Que tu fais en phase, d’une fort-jolie phrase
Où je rêve qu' Eve, croque la chrysoprase
Effigie pour monnaie, Gulden
Dans ton immense jardin, Eden
Impression de Monet, femme de bonne école
Négoce silence ... Sirène dulcicole
Conception essentielle, santal
Ton chant foudroie le cristal, fatal
Le flot doux de tes mots, hurle le vent alizé
Senteur sentier boisé, pour lecteur avisé
Fardeau de bois balsa, concret
Sur le chemin des Fées, secret
Le plaisir d’écrire, et le don de toi pour croix
La peine légère, soupèse le libre-choix
Qui détruit toute haine, bravo!
Accordant le temps des mots, tempo
Accorde le rêve, offre un élixir
Juste pour l’artiste, pour l’embrasser et rosir
Le satin de tes joues, frugal
Sel dans une perle d’eau, régal !

Pleur qui sourit désarme, serment et désapprit
La beauté de ton âme, sublime mon esprit...

Robert Thébyor Le DU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Femme sublime
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lulu Femme Nue de Davodeau
» La clarté naît femme
» des fesses de femme
» Visage de femme 3/4 vers le haut :p
» [Winton, Tim] La femme égarée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poign'Art :: Le Poign'Art :: Poésie et littérature-
Sauter vers: