AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un verre pour la Mort

Aller en bas 
AuteurMessage
Élizabelle
Grande Poète
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Un verre pour la Mort   Dim 27 Aoû - 19:55

Un verre pour la Mort

Si la Mort venait me voir aujourd'hui
Je lui offrirais sans doute une bière
Je lui demanderais d'abord pourquoi elle est ici
Puis, pourquoi elle n'était pas là hier

Si la Mort me disait que je dois mourrir ce soir
Je lui payerais sans doute encore à boire
Je lui demanderais pourquoi elle m'a choisie
Et lui parlerai un peu de ma vie

Si la Mort me disait qu'elle revient demain
Je croirais qu'elle a bu trop de vin
Je la reconduirais chez elle
Et lui dirai "À la prochaine ma belle !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poignart.bb-fr.com
scribouilleur
Doux Rêveur
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 38
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Un verre pour la Mort   Mer 25 Oct - 19:03

j'ai beaucoup aimé ce texte quand tu me l'as fait lire. Je le trouve très bien fait, puisqu'à la fin mon premier réflexe a été de sourire. Tu as su transformer un cri de désespoir en ce qui pourraît ressembler à une fable pour enfant, ou à quelque chose que l'on pourraît prendre pour une simple petite anecdote.

L'approche est complètement différente de ce que l'on voit habituellement pour ce genre de message, et je la trouve d'autant plus efficace. J'ai envie de dire "inutile de faire la liste de tout ce qui ne va pas" : tu vas directement à l'essentiel et ça en est d'autant plus percutant. Ce texte est horriblement triste, et pourtant il me plaît énormémment. Sa légèreté est très agréable également, car étrangement je trouve qu'elle vient renforcer le côté sérieux de ta déclaration. Ce regard sur la mort, avec un tel détachement fait froid dans le dos, et pourtant, rassure dans le même temps.

D'un point de vue plus technique maintenant... comme d'habitude, quand on me parle de poème, je réponds en parlant de rythme, une vision qui n'engage que moi Smile J'aime bien la fluidité de ton texte, il se lit sans interruption, sans problème. On rendre au début, et on en ressort à la fin. Cette fluidité rend un grand service à ton texte, je pense. En effet, on ne réalise vraiment qu'à la fin de la lecture la signification du texte. C'est un peu une sorte de "hey, qu'est ce que je viens de lire là moi" ! Du coup, tu pièges ton lecteur qui recommence tout de suite une deuxième lecture, le forçant cette fois à aller au fond du message.

Juste pour le plaisir, par contre, je te dirais d'enlever la virgule après "puis" . Il est plus agréable de lire ton texte sans son interruption.

J'aurais envie de dire que le principal risque sur un texte de cette longueur, avec la structure que tu as choisi (3x4 vers) est d'avoir quelque chose de beaucoup trop saccadé, ou identique. Mais tu fais varier ton poème juste comme il faut, pour éviter cela.

Bref, un texte que j'apprécie vraiment beaucoup pour sa grande qualité et pour la légèreté du ton.

_________________
Que chacune des étoiles du ciel vienne, au coin de ton oreille, déposer un tendre et chaste baisé, pour faire briller de milles éclats les rêves qui illumineront ta nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sc.c-pp.biz
Élizabelle
Grande Poète
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Un verre pour la Mort   Jeu 26 Oct - 10:57

scribouilleur a écrit:


Juste pour le plaisir, par contre, je te dirais d'enlever la virgule après "puis" . Il est plus agréable de lire ton texte sans son interruption.


non car cette virgule est vraiment essentielle. je veux qu'il y ait un temps de pause après ce "puis" même si la forme n'est pas correcte il doit y avoir un temps de pause a cet endroit.

je n'imagine pas cette phrase lue d'une traite, ce n'est pas ce que je veux. c,est comme si j'avais écris ensuite...il y aurait eu une virgule après le mot non? meme chose ici.

merci pour les commentaires, je suis particulièrement fière de ce texte et il me fait bien rire a chaque fois que je le relis je dois avouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poignart.bb-fr.com
Alassea
nouveau
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Un verre pour la Mort   Lun 30 Oct - 18:46

Sans aucun doute mon poème préféré dans tous ceux que j’ai lus de toi Élizabelle.

Histoire très originale et surprenante!
À la fois légère, drôle, très triste et touchante.

J’adore la fin!=)
Étant une grande fan des contrastes et des antithèses, j’aime le côté à la fois rassurant et terrifiant de ton texte. Ta façon d’être attirée et repoussée en même temps par la mort. Si ce texte était un monologue de théâtre, il y aurait une multitude de manière de le jouer.

Le rythme et la fluidité du texte étonne par sa légèreté. On a l’impression d’être sur un fil entre le tragique et le comique ce qui créer un malaise…le lecteur ne sait sur quelle note prendre ton poème.

Ta relation avec la mort oscille entre le drame et la complicité, l'attirance et l’amitié.
Ouf! Spéciale=)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert Le DU
petit couteau
petit couteau
avatar

Nombre de messages : 28
Localisation : Ardennes Françaises
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Un verre pour la mort, ou...à la santé de la dame en noir?   Jeu 19 Juil - 7:54

Ce texte est un de ceux que l'on relis, et cette analyse de "Scribouilleur" est tres pertinente! Je pense cependant que Elizabelle à raison de conserver cette virgule qui fait césure et de surcroit, équilibre le rythme symbolique entre les vers 2 & 4, Personnellement je l'aurais même placée à la suite de l'adverbe "pourquoi", afin de renforcer du même coup, l'image psychologique de la question.

L'absence de ponctuation permet la libre interprétation du lecteur, alors qu'au contraire le présence d'un signe dans un texte voulu non ponctué est toujours trés significative du sens profond de la phrase qui le contient, et il est notoire de se rendre compte alors que le vers ainsi présenté peut vouloir dire autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chtififi
Invité



MessageSujet: Un verre pour la mort: l'avis de Chtififi.   Mar 14 Aoû - 19:36

Ce poëme me tient tout particulièrement à coeur, tel un signal de détresse ou une bouteille à la mer. La seule donnée "inconnue" dans cette histoire, est de savoir si Elizabelle a eue personnellement affaire à l'alcool et à ses affres (qui rime trés bien avec affreux). S'il s'agit d'une pure construction intellectuelle de la part d'Elizabelle, d'une sorte de parodie sordide du destin de certaines jeunes filles alcoolisées contre leur gré, droguées, battues et forcées (bien entendu) à se prostituer, qu'elle le dise franchement; si elle a comme moi eue quelques problèmes avec l'alcool, alors qu'elle le dise aussi franchement, à quoi bon tourner indéfiniment "autour du pot" et de "noyer le poisson" dans de la poësie ?

A partir de ce constat, les délibérés plus ou moins "chiants" autour de la position ou de l'inanité d'une simple virgule dans le texte, me donnent "plus ou moins" envie de gerber. On y va carrément, ou on se contente de se (petit arc en ciel avec des papillons roses ) chez soi, bien au chaud.

La misère humaine, les meurtres, les viols, les tortures, les bras ou les jambes coupées, ne seront jamais atténués par les plus belles poësies du monde, il faut se rendre à l'évidence, ou intégrer le rang des "faux-cul", des lanceurs de napalm, inquisiteurs et autres fléaux de l'humanité à travers les siècles, dont font partie intégrante la légion des "bien-pensants".

A SUIVRE... Chtififi.
Revenir en haut Aller en bas
Élizabelle
Grande Poète
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Un verre pour la Mort   Ven 31 Aoû - 13:47

Ravie de voir que tu l'apprécie. Par contre, cette donnée inconnue n'a pas besoin d'être connue pour que ce poême soit bon ou meilleur et il ne sera pas dévalorisé si elle le reste.
Je n'ai pas a dire franchement quoi que ce soit ici, s'il y a des choses que tu voudrais savoir plus précisément eh bien tu peux toujours poser tes questions en privé, peut-être seront-elles répondues.

pourquoi tourner autour du pot?
Tout simplement parce qu'ici ce n'est pas un truc du genre de " ça se discute, ou Claire Lamarche"
Et de noyer le poisson dans la poésie?
Tout simplement parce qu'ici c'est la section poésie Wink
et qu'il est souvent plus facile d'écrire pour se libérer de quelque tourment que ce soit plutot que d'en parler.



Citation :
La misère humaine, les meurtres, les viols, les tortures, les bras ou les jambes coupées, ne seront jamais atténués par les plus belles poësies du monde, il faut se rendre à l'évidence, ou intégrer le rang des "faux-cul", des lanceurs de napalm, inquisiteurs et autres fléaux de l'humanité à travers les siècles, dont font partie intégrante la légion des "bien-pensants".

Rien ne sera jamais vraiment atténué par les plus belles poésies qui soit, mais d'en parler à d'autre personnes parfois peut être une bonne choses dans certains cas mentionnés ci-haut. entre autre quand ces poèmes deviennent chansons et que ces chansons deviennent connues par plusieurs personnes. transmettre un message et sensibiliser des gens à quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poignart.bb-fr.com
Chtififi
Invité



MessageSujet: Dobranoc Elizabelle.   Sam 1 Sep - 17:32

Non, non, ne t'inquiètes pas ma belle, je te souhaite tout simplement une bonne nuit, en polonais. Pas de panique. Je ne connais pas Claire Lamarche, mais j'aimerais bien la connaïtre, si elle dit la vérité (comme Simon Monceau sut RTL9, avec son émission "CA VA SE SAVOIR").

Tes propos ne sont pas trés clairs (t'as encore picolé mèmère?), tu vois, je suis "chiant et provocateur, c'est plus fort que moi, comme si tu demandais à un aveugle s'il veut voir clair! Je n'apprécie pas non plus le terme "section poësie" que tu utilises pour définir tes frères et soeurs poëtes et poëtesses, comme du temps de le Gestapo.

Bon, enfin merde, et puis bref (je t'aime bien Elizabelle), j'ai rencontré aujourd'hui un joueur professionel de cornemuse, et je vais m'y coller (au moins pendant ce temps-là, je ne t'emmerderais pas) Encore que...

C'est pas fini c't'affaire là. Bisous. Ch'ti Fifi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un verre pour la Mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un verre pour la Mort
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Où trouver des cabochons en verre pour les yeux ?
» [vends] 2 verres plexi omega pour speedmaster pro et pre pro ..... 60 euros
» Klipp, une feuille de verre pour prendre des photos
» le petit chien est mort
» une pensée pour nos morts en opex.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poign'Art :: Le Poign'Art :: Poésie et littérature-
Sauter vers: